Avec le clarinettiste Louis Sclavis

PRESENTACIÓN

Inventer des mots nouveaux, crear una nueva sintaxis, tel a été notre défi dans ce projet conçu comme un voyage au cœur des différentes sensibilités baroques.
Des œuvres emblématiques des différents courants musicaux de l’époque baroque sont mises en résonance avec des morceaux composés ou arrangés par Louis Sclavis et par le saxophoniste Matthieu Metzger avec ce goût commun pour une fantaisie et une liberté de ton dans l’invention mélodique.

DISTINCIONES

France Musique Le Choix

Nouvelle-Vague.com 5/5

Musikzen Casi ideal

Culture Jazz Oui !

Clásico 3 ***


LO QUE DICE LA PRENSA

Next Libération { 23 marzo 2016 } Guillaume Tion

« Un jazz baroque aérien, découpé d’infimes silences mettant en valeur les articulations entre les époques et les sonorités. »

NouvelleVague.com { 20 avril 2016 } Jacques Lerognon

« Des compositions originales de Sclavis ou de Metzger associées à des airs de Purcell, Haendel ou Marin Marais. Des impros quasiment free jazz sur des cadences anciennes. Mais le maître mot de cet album est bel et bien l’harmonie qui est de tous les instants, de tous les titres. Finalement baroque ou jazz, peu importe, de la musique et de la très belle. Envoûtant! »

Culture jazz { 13 febrero 2016 } Thierry Giard

« Voilà une musique pure et raffinée, élégante de par la sophistication des lignes mélodiques propres à l’univers baroque mais qui se révèle audacieuse et impertinente dans sa manière de bousculer les cadres sans rien casser. Il n’y a pas de rupture entre les compositions de Louis Sclavis ou Matthieu Metzger et celles de Hotteterre, Marin Marais ou Telemann mais une filiation assumée puisque ces musiques du passe faisaient elles aussi la part belle à l’improvisation et à l’ornementation. L’implication des musiciens, l’appétit de rencontre et de création commune qu’on perçoit dans ce projet ne peuvent qu’inciter à les suivre… Un disque passionnant et sensible. »

Latins de jazz { 7 marzo 2016 } Nicole et Bernard Videmann

« Tout concourt dans cet enregistrement à susciter des émotions et à toucher l’auditeur. La fantaisie de ce projet et sa liberté de ton laisse augurer de merveilleux moments d’écoute lors des concerts que vont donner ces musiciens. A ne rater sous aucun prétexte ! »

Djam { 12 marzo 2016 } Philippe Lesage

« Louis Sclavis fait éclore quelque chose qui sonne actuel sans entrer en confrontation avec les compositions des musiciens du baroque mais en gardant de l’esprit baroque les nombreuses combinaisons instrumentales. C’est un enchantement dès que la flûte à bec lance les premières notes de Guerres et Préciosités, qu’elle dialogue avec le clavecin et les coups d’archet des violoncelles. On navigue du guilleret des danses baroques à l’humeur sombre des sonorités d’un Alban Berg avant d’être sous tension comme dans une musique de film et de dériver vers les envolées très jazz de la clarinette basse. L’Ensemble Amarillis est en totale communion d’esprit avec Louis Sclavis, Matthieu Metzger et Jean-Philippe Feiss. Détour impératif. »

Clásico { de julio 2016 } 3***

« Le plus remarquable est le travail sur les sonorités et les gestes instrumentaux, les musiciens baroques n’étant jamais les faire-valoir de leurs confrères du jazz et inversement. Dans l’équilibre des timbres comme dans l’écriture des motifs, on n’entendra rien de clinquant. »

Grey Panthers.it { 28 junio 2016 } Ferruccio Nuzzo

« Le sonorità inventive e spesso destabilizzanti di questo incontro rinnovano il fascino di musiche emblematiche del repertorio barocco associandole ai brani composti o arrangiati da Sclavis e dal sassofonista Matthieu Metzger in una pulsazione barocca che vibra magicamente dei ritmi ereditati dal jazz. »

Musikzen { 05 junio 2016 } Gérard Pangon

« Une incursion réussie hors des sentiers battus ».

Parution 8 mars 2016
Etiqueta NoMadMusic


DISTRIBUCIÓN

AMARILLIS EN TRIO

Heloise Gaillard, grabadoras, oboe barroco

Violaine Cochard, clave

Luis annabel, violoncelle baroque

ET

Louis Sclavis, clarinettes

Matthew Metzger, saxophones

Jean-Philippe Feiss, violonchelo

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *