Actriz, metteure en scène et autrice

Sophie Cusset est codirectrice artistique de la Compagnie Octavio avec Gilles Ostrowsky. Sa formation sur le clown et son rapport au burlesque influencent particulièrement son parcours de metteuse en scène, d’actrice et d’autrice.

Elle met en scène et joue avec la compagnie Octavio Débacle, Un miracle Ordinaire d’E. Schwartz, Men at work avec Eugène Durif, Une femme seule de Dario Fo, Hop la fascinus avec Les possédés et le Cheptel Aleikoum, Marilyn était chauve, King Lear remix d’Antoine Lemaire, Wonder woman enterre son papa, Voyage en ataxie… au Quartz, CDN de Colmar, Théâtre du peuple, Grande halle de la villette, T2G.

Artiste du multiple, son rapport au clown, au partenaire, au public la pousse à écrire ses spectacles très souvent d’après des improvisations et à créer de nombreuses collaborations scéniques avec des musiciens(nes), chanteuses, circassiensElle travaille notamment lors d’un cabaret avec les jeunes voix du Rhin au CDN de Colmar, met en scène Les berlinoiseries cabaret de Madeleine Mainier au Théâtre du nord et divers artistes de la scène rock et chanson et musiques actuelles : le soldat inconnu, Céline Caussimonet en en 2021 Typo Typex -concert graphique avec le pianiste Chamberlain et le studio Chevalvert.

EN 2022 elle joue et met en scène Wonder Woman enterre son papa, sa comédie satirique, un cabaret gériatrique sur son père et les EHPAD au CDN de sartrouville, au Théâtre de Belleville. Elle co met en scène Voyage en Ataxie de Gilles Ostrowsky au Quartz, au T2G.

Elle joue et collabore avec Pierre Guillois depuis 20 ans notamment sur Le gros, la vache et le mainate, les caissières sont moches, Roméo et Juliette et la fête et anime des master class sur ses textes. Comme artiste plasticienne elle développe un travail photographique autour de la condition de la femme : Wonder Woman, super héroïne de la condition féminine.

Elle dirige depuis une vingtaine d’années de nombreuses master classes de jeu autour du burlesque ou des ateliers de pratique artistique notamment avec les étudiants du conservatoire de Brest et de Pantin, les khâgnes option théâtre avec le CDN d’Orléans. Elle s’attache à faire que chaque actrice, acteur, chanteuse, chanteur développe son univers personnel esthétique et de plus en plus leur donne des outils pour écrire leurs propres numéros, leur propre spectacle.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *