News
20.08 - Chapelle Notre-Dame de Montplacé in Jarzé 24.08 - Festival de Sablé-sur-Sarthe Amarillis' 17th recording, Effervescence concertante, in newspapers La Double Coquette in newspapers Amarillis on Radios
Baroque Inspiration in newspapers
"[...] Louis Sclavis fait éclore quelque chose qui sonne actuel sans entrer en confrontation avec les compositions des musiciens du baroque mais en gardant de l’esprit baroque les nombreuses combinaisons instrumentales.
 

De l’Italie, berceau du mouvement qui invente un nouveau langage musical en rupture avec celui de le Renaissance (Dario Castello, Andrea Falconieri) à la France et son style bien spécifique à l’ornementation subtile (Jacques Martin Hotteterre, Jean Barrière, Marin Marais), l’Angleterre (Purcell) et l’Allemagne (Haendel,Telemann), les différentes sensibilités du baroque épousent les lectures actuelles mais respectueuses de Louis Sclavis et de Matthieu Metzger. Et c’est un enchantement dès que la flûte à bec lance les premières notes de Guerres et Préciosités, qu’elle dialogue avec le clavecin et les coups d’archet des violoncelles. Dans cette composition de Louis Sclavis qui ouvre le disque, on navigue du guilleret des danses baroques à l’humeur sombre des sonorités d’un Alban Berg avant d’être sous tension comme dans une musique de film et de dériver vers les envolées très jazz de la clarinette basse.

L’Ensemble Amarillis (Héloïse Gaillard aux flûtes à bec et au hautbois baroque ; Violaine Cochard au clavecin et Annabelle Luis au violoncelle baroque) est en totale communion d’esprit avec Louis Sclavis (clarinettes), Matthieu Metzger (saxophones soprano et sopranino) et Jean-Philippe Feiss (violoncelle). Détour impératif."
 Philippe Lesage
Back to news