News
30.07 - Festival Les Arts Jaillissants 01.08 - Festival baroque de Tarentaise Effervescence concertante, 17e cd d'Amarillis dans la presse La Double Coquette dans la presse Amarillis sur les ondes

Furioso ma non troppo

Italie (1602-1707)

Présentation

Inaugurant à la fois la ligne éditoriale d'Ambroisie et le catalogue d'Amarillis, Furioso ma non troppo est un programme itinérant dans l'Italie du XVII e siècle, dont chaque étape est le point de rencontre entre pièces et interprètes de caractère. Ce premier opus, thématique, a été largement salué par la presse, tant pour les interprètes que pour l'objet en lui-même.

Distinctions

Diapason 5*****

MusicWeb International 5*****

Classica Recommandé

Ce qu'en dit la presse

Diapason { 2000 }
Article du magazine musical Diapason
« Voici le premier disque d'un nouveau label qui s'annonce bien né. On reconnaît d'emblée tout le soin que son père, Nicolas Bartholomée, attache à la qualité sonore et notamment au respect des timbres. On note de plus […] que l'essentiel de son contenu […] est constitué d'inédits discographiques. […] Les musiciens de ce jeune ensemble sont excellents tant pour le style que pour la technique […]. On admirera tout spécialement la qualité du continuo de la finesse d'exécution des pièces instrumentales. »
Classica { 2000 }
Article du magazine musical Classica
« Jeune ensemble rime heureusement avec intelligence du discours et précision d'exécution. À travers des pièces inédites et à la portée musicologique certaine, les membres de l'Ensemble Amarillis se plaisent à marier la beauté du son et la virtuosité d'une gestuelle tout italienne. Héloïse Gaillard, dont nous étions persuadés des talents multiples, livre dans ce disque une interprétation exemplaire, supportée par un continuo simple mais solide. »
Crescendo { 2000 }
« Un ensemble de trois jeunes femmes passionnées de musique ancienne, de partitions, du son de leur instrument, et puis, tout simplement, de la vie, [...] suggèrent de nous emmener pour trois voyages. »
MusicWeb International { juillet 2000 }
Peter Grahame Woolf
"The composers include Frescobaldi played with sensitivity and virtuosity on harpsichord by Violaine Cochard, and Corelli's famous La Follia in a spectacular version with fireworks for recorder and cello. […] No care has been spared on this production at any level. No reservations, and I look forward keenly to their future releases."

Distribution

AMARILLIS

Héloïse Gaillard flûtes à bec, hautbois baroque

Violaine Cochard clavecin et orgue

Ophélie Gaillard violoncelle

CHANTEUR

Maryseult Wieczorek soprano